Des pointeuses biométriques pour éviter la fraude : voilà qui devrait plaire aux patrons

High-Tech    

« Je vais être en retard, prend mon badge et pointe pour moi ! » C’est bien connu, certains salariés peu scrupuleux n’hésitent pas à « s’échanger » leur badge pour répondre aux impératifs de pointage imposée par la badgeuse en place sur leur lieu de travail.

La badgeuse est très intéressante et a effectivement mis de l’ordre dans la gestion des horaires des entreprises et certainement fait gagner de l’argent aux gérants et même à leur salarié (paiement des heures supplémentaires…), mais est-elle suffisante ? Quand on sait que l’échange de badge est devenu monnaie courante, il devient difficile pour les patrons de contrôler le temps de travail réel de leurs employés…Même si la plupart des salariés sont assez honnêtes et jouent le jeu, que représente le manque à gagner créé par ceux qui ne jouent pas le jeu ? Il est difficile de donner une réponse à cette question, mais il est possible de trouver une solution à ce problème. La solution : la pointeuse biométrique !

Des pointeuses biométriques pour éviter la fraude : voilà qui devrait plaire aux patrons

La pointeuse biométrique permet aux salariés de pointer leurs horaires de travail, non pas avec une carte de proximité, mais avec leur doigt ou leur main…Les caractéristiques morphologiques de chaque individu étant uniques, il devient alors impossible de tricher !

Biotime Technology, spécialiste de la gestion du temps de travail, a d’ailleurs bien anticipé ce  contre coup et distribue justement des solutions de pointage biométrique pour tous types de structure. (TPE/PME, Administrations, Grandes industries).

Voilà une solution qui pourrait changer la donne et optimiser le temps de travail dans les entreprises.