Que faire en cas de disparition d’un malade d’Alzeihmer ?

e-Santé    

De plus en plus de disparitions signalées, soit 15 % d’entre elles, concernent actuellement des personnes malades d’Alzeihmer. C’est pourquoi, pour éviter que l’un de vos proches malades ne disparaisse définitivement en ne retrouvant plus son chemin, apprenez comment réagir immédiatement.

Maladie d’Alzeihmer : le besoin de déambuler

De prime abord, sachez qu’un malade d’Alzeihmer éprouve souvent l’envie compulsive de marcher ou de déambuler, et ce, tous les jours. Cela vient de son besoin de s’occuper, d’explorer ou de retrouver les lieux dans les lesquels il a vécu auparavant. Son errance peut ainsi le conduire loin de son domicile et à moins que vous ne le munissiez pas d’un bracelet GPS alzheimer, il peut être très difficile à localiser. Voici en gros ce que vous devez faire quand cela arrive.

Alerter les autorités compétentes

Traitez toujours comme une urgence la disparition de l’un de vos proches malade d’Alzeihmer en informant immédiatement la police ou la gendarmerie locale. Cela permet de lancer la recherche au plus vite notamment le jour, car la nuit, elle peut être difficile. Un malade peut cependant bien faire une escapade nocturne, encore une raison de toujours rester vigilant. Si vous réagissez assez vite, vous pourriez le retrouver pas très loin de votre habitation.
Que faire en cas de disparition d’un malade d’Alzeihmer ?

Rechercher dans les environs

Tout en donnant l’alerte, commencez par rechercher dans toute la maison en fouillant tous ses recoins : escalier, sous-sol, grenier, jardin, etc. Pensez aussi à chercher du côté des lieux où il a habité ou travaillé auparavant, car ce sont les souvenirs qui lui restent généralement et il peut vouloir y retourner. Signalez ces lieux aux autorités compétentes.

Toujours avoir à portée des mains des photos récentes

Ayez toujours chez vous des photos récentes de votre parent malade d’Alzeihmer que vous pourrez distribuer dès sa disparition. Donnez-en à la police, à vos voisins et à toutes les personnes susceptibles de vous aider à le retrouver. Cela leur permettra de vérifier si c’est bien lui ou non s’ils ont la chance de le croiser quelque part.

Garder en permanence une fiche descriptive

Comme vous faites pour la photo, ayez également à portée des mains une fiche descriptive du membre de votre famille malade d’Alzeihmer. Indiquez-y son âge, sexe, poids, taille et autres signes particuliers qui permettraient de le reconnaître facilement. Faites de même pour son groupe sanguin, son dossier dentaire ou état de santé général et autres, car il se peut qu’on en ait besoin si jamais il s’est blessé ou autre.

Donner à la police des vêtements récemment portés

Facilitez aussi la recherche des chiens policiers en fournissant à la police des vêtements pas encore lavés que le malade a récemment portés.

Connaître les endroits les plus dangereux de la région

Gardez aussi chez vous la liste de tous les endroits dangereux de votre région où votre malade est susceptible de se trouver. En les explorant dans l’immédiat, vous éviterez des accidents.

Faire connaître aux gens son état de santé

Lors de vos recherches, n’oubliez pas de mentionner l’état de santé de votre proche, car c’est l’un des moyens d’avoir de l’aide partout où il peut passer.