Answer the public, faut-il l'adopter ?

Answer the public, faut-il l'adopter ?

Les requêtes des internautes sur les moteurs de recherche sont systématiquement basées sur les mots-clés. Un contenu web de qualité est donc défini par la façon dont ces mots-clés sont utilisés. Ce sont eux qui permettent d’avoir un bon positionnement sur les moteurs de recherche. Certains outils permettent d’optimiser l’usage de ces mots. Parmi eux : Answer the public.

Qu’est-ce que Answer the public ?

C’est un outil web de visualisation qui associe les suggestions de mots-clés faits par les différents moteurs de recherche à des comparaisons, des prépositions et des questions. Il les combine par la suite pour vous présenter une suite d’idées sur un thème bien précis. De ce fait, il vous apporte une aide inestimable dans votre recherche d’idées pour la production de contenus.

Pour mieux cerner ses fonctionnalités et son efficacité en termes de recherche de mots-clés, lisez cet avis sur l’outil qu’est Answer the public. Il s’avère encore plus profitable depuis que Google a lancé son système de récompense des pages, qui donne les meilleures réponses aux questions posées par les internautes. Il est par ailleurs entièrement gratuit depuis son lancement en 2014.

Comment fonctionne Answer the public ?

Pour débuter dans l’utilisation de cet outil, il suffit d’entrer votre mot-clé dans la barre de recherche pour recevoir en retour un ensemble de suggestions en rapport avec les comparaisons, les prépositions, les questions générées par le thème de votre requête. Les tout premiers résultats sont présentés sous forme de rosace. Ils sont traités ensuite de manière plus approfondie dans des listes alphabétiques.

Answer the public, faut-il l'adopter ?

Tout étant automatisé, on peut avoir pour conséquence des résultats pas toujours compréhensibles ni adaptés à votre thème. Néanmoins, le travail effectué par cet outil de visualisation génère un gain de temps acceptable et réduit votre champ de recherche. Il vous apporte des propositions d’idées auxquelles vous n’auriez peut-être pas pensé.

Il semble par ailleurs que les recherches effectuées en anglais fournissent beaucoup plus de résultats convaincants que celles faites dans d’autres langues. Par ailleurs, Answer the Public vous propose onze langues différentes de recherche dont l’anglais, le français, l’espagnol, l’allemand, le danois, l’italien, le néerlandais, le portugais, le norvégien, le polonais et le suédois.

Les bonnes raisons d’adopter cet outil de visualisation

Nombreux sont finalement les avantages d’Answer the public. Pour traiter un thème, il faut avant tout effectuer un travail sur le sens des recherches à mener par rapport au thème envisagé. Answer the public raccourcit ce temps de réflexion en réduisant automatiquement le champ de recherches. Cela fait de lui un bon outil pour faire un brainstorming sur un sujet précis.

Answer the public, faut-il l'adopter ? #2

Il propose par ailleurs une série de mots-clés, dont la liste peut être analysée et triée dans d’autres outils, afin d’obtenir le meilleur angle d’attaque pour le sujet à traiter. L’application vous permet également de prendre connaissance des questions et intérêts des internautes grâce à l’analyse des requêtes captées. Un énorme avantage quand il s’agit de définir des sujets pertinents qui génèreront des clics.

Au vu de tout ce qui précède, Answer the public n’est pas un simple outil, mais plutôt un assistant à part entière. Cerise sur le gâteau : il est entièrement gratuit !